La plage des chalets a été rendue célèbre par le film « 37°2 le matin ». Lieu emblématique de l’Aude, les maisons sur pilotis sont une véritable curiosité où il fait bon se ressourcer. Les activités sont nombreuses : baignade, paddle… sans compter les parenthèses saveurs qui feront frétiller vos sens. Le tout a un pas de Toulouse.

La plus belle plage du littoral audois

La plage des chalets est régulièrement élue comme la plus belle plage du littoral audois : immense, préservée, hors du temps avec ses chalets sur pilotis et le massif de la Clape comme toile de fond. La mer est souvent calme, sereine et surprend par ses 50 nuances de bleus. Une jetée a été aménagée. Elle vous permet de vous balader, de faire votre jogging, du roller… où tout simplement de profiter du rire des mouettes. Les loulous barbotent dans l’eau et OUF ils ont pieds sur des dizaines de mètres !

L’info pratique

La plage s’étend sur presque 1,8 km. Sur toute cette distance, soit jusqu’à la rangée 11 des chalets, vous trouverez de grands parkings GRATUITS, de quoi profiter de la plage sans être collé à votre voisin !  

À noter que tous les parkings sont gratuits à Gruissan, y compris plage du Grazel ou des Ayguades…

Un brin d’histoire

Les chalets, qui ne sont alors pas encore sur pilotis, apparaissent dans les années 1850. C’est l’époque des premiers bains de mer et du début du tourisme balnéaire à Gruissan. Construits en bois par les Narbonnais, ce sont des résidences de vacances occupées seulement durant la période estivale, sans relation avec les pêcheurs du village.
Ce n’est que quelques années plus tard, après de nombreux coups de mer, que les pêcheurs vont les reconstruire sur pilotis et en faire alors des cabanes de pêcheurs.Ils ont été construits en ligne face à la mer. Ces Chalets sont détruits par l’occupation allemande à cause du risque du débarquement en Méditerranée. Les chalets sont ensuite reconstruits mais sur un plan différent : en quinconce et non en ligne afin d’offrir une vue mer au plus grand nombre.

Convivialité d’aquí

Aujourd’hui 1330 chalets sont disposés sur 11 rangées. Parmi ce nombre, 300 habitations ne sont pas considérées comme des chalets car leurs propriétaires sont aussi propriétaires du sol. Les autres chalets ont été construits sur le domaine maritime, le sol appartient donc à l’Etat. Les chaletains paient alors une amodiation, un droit d’utilisation du sol où il est interdit par exemple de construire des séparations entre voisins.

page-chalets-5

La convivialité est alors à chaque coin de rue : barbecue, apéro, pétanque, l’ADN des vacances ici ! Vos voisins vous distillent quelques anecdotes sur ces cabanes pittoresques. En leur compagnie, vous percez le mystère du chalet 37°2. Des amitiés se tissent pour votre plus grand plaisir.

page-chalets-6

Silence, ça tourne !

C’est ici que Jean-Jacques BEINEIX tourne en 1985 le film « 37°2 le matin ». Une histoire d’amour passionnelle qui met en scène Béatrice DALLE, Jean-Hugues ANGLADE et Gérard DARMON. Vous cherchez le chalet du célèbre couple ? On vous invite à regarder le film. Vous comprendrez vite qu’il n’existe plus !

5 plages aux reflets changeants

4 plages sont surveillées à Gruissan : la plage des chalets, des Ayguades et de Mateille, toutes aussi belles les unes que les autres, sont d’immenses plages de sable fin où vous trouverez forcément un petit coin loin de vos voisins. Celle du Grazel est située dans l’avant port. Elle est un peu plus abritée que ses grandes sœurs en cas de vent. Sa baie des amours invite à la balade. 

La plage de la vieille nouvelle est sauvage. Pour être en harmonie avec cette nature préservée, nous vous conseillons de vous y rendre à pied ou à vélo.

> La plage des chalets (1,8 km)

> La plage de Mateille (1,8 km)

> La Vieille Nouvelle (4,5 km)

> La plage du Grazel (530 m)

> La plage des Ayguades (1,4 km)

Plus d’infos